Depuis 2013, les sportifs de l’INSEP ont intégrés des boissons lactées dans leur programme de récupération.
Et pourquoi pas vous ?

Les produits laitiers : une composition nutritionnelle très intéressante ! 


Pendant un effort sportif, quel que soit son niveau, on sollicite ses muscles, on puise dans ses réserves. Il est important de soigner « l’après sport » en soufflant, en s’étirant, en s’hydratant et en reconstituant ses réserves. De par leur composition, les produits laitiers sont recommandés aux sportifs parce qu’ils contribuent activement à compenser les pertes dues à l’effort, voire à compenser les pertes.

1) Le lait apporte de l'eau !

La déshydratation est l’ennemi du sportif. En effet, outre les effets sur les capacités physiques, la déshydratation a aussi des effets sur les fonctions cognitives (fatigue ou encore diminution de la mémoire à court terme).  Le lait est composé d’environ 87% d’eau et contribue donc aux apports hydriques. 

2) Les produits laitiers sont riches en protéines

L’exercice physique sollicite beaucoup les protéines. Après l’effort, l’apport protéique recommandé pour le sportif est compris entre 1.2 et 2g par kilo et par jour. Les produits laitiers et notamment le lait sont riches en protéines dont la protéine de lactosérum (à hauteur de 20%) dite « protéine rapide » car elle est rapidement digérée. Elle est un excellent moyen d’apporter à l’organisme, juste après l’effort, les acides aminés dont il a besoin pour la phase de récupération. Le lait est également composé de caséine dite « protéine lente ». Elle va fournir au corps des acides aminés de façon plus diffuse dans le temps. Des études suggèrent que la consommation associée de lactosérum et de caséine pourrait donner des résultats aussi bons, voire meilleurs, lors de la phase de récupération.

L’exercice physique sollicite beaucoup les muscles et entraîne des pertes en protéines. A ce titre, après l’effort, un apport protéique immédiat (dans les 30 min) peut être particulièrement intéressant pour le sportif.
Pour rappel l’apport protéique recommandé pour le sportif de haut niveau est plus élevé (1,2 à 2 g par kg et par jour) que celui de la population générale (0.8 à 1 g / kg / jour). Les produits laitiers ainsi que le lait sont riches en protéines et peuvent contribuer efficacement à cet apport. Le lait contient notamment des protéines de lactoserum (à hauteur de 20% - aussi appelée parfois « protéine rapide » car rapidement assimilée par l’organisme.  Ces dernières sont un excellent moyen d’apporter à l’organisme les acides aminés essentiels  en phase de récupération et aider au maintien de la masse musculaire.

Le saviez-vous ?
Le lait contient naturellement environ 32 g de protéines par litre
+/- 80% sous forme de caséïnes, responsables par exemple de la formation du caillé lors de la fabrication du fromage, dites protéines lentes, car assimilées plus lentement par l’organisme
+/- 2019% de protéines solubles (albumines, lactoglobulines…), aussi appelé lactoserum ou   protéines du présentes dans le « petit lait » (ou whey) dont les propriétés nutritionnelles spécifiques intéressent particulièrement la recherche.

3) Les produits laitiers : apport en vitamines, minéraux, oligo-éléments

Les produits laitiers apportent au corps de nombreux nutriments dont des vitamines, des minéraux dont du calcium et du phosphore, ainsi que des oligo-éléments, importants dans la phase de récupération.

Témoignage des chercheurs / nutritionnistes


Faites tomber les idées reçues sur le lait et le sport ! 
Le lait est-il lourd à digérer?
Y’a-t-il un lien entre le lait et les tendinites?
Y’a-t-il un lien entre la production d’acide lactique et la consommation de lait?
Le lait permet-il de se réhydrater?
Y’a-t-il un lien entre le lait et l’arrivée des courbatures?
X
Nos Produits

Profitez de vos bons de réduction Lactel* et de recettes gourmandes à base de produits laitiers sur www.enviedebienmanger.fr * Sous réserve de disponibilité

X