Gérer son indépendance

Maintenant que Bébé a soufflé sa première bougie, il n’est désormais plus si petit ! Avide d’apprendre et de découvrir, il vous sollicitera beaucoup pour que vous lui montriez de nouvelles choses. N’hésitez pas à dialoguer avec lui pour le stimuler.
Découvrez nos conseils et jeux dédiés aux enfants entre 1 an et demi et 2 ans pour l’accompagner dans ses Moments Essentiels.

GÉRER SON INDÉPENDANCE

S’habiller sans l’aide de personne en triturant les boutons de sa chemise durant de bonnes minutes pour les fermer ; prendre l’éponge pour la passer sur la table comme un grand, même s’il laisse la moitié des miettes et qu’il vous faudra recommencer ; se servir son verre d’eau alors que la carafe est trop lourde pour lui et, qu’à ne pas y manquer, il en renverse toujours... Bébé est à l’âge où il veut tout faire tout seul ! Il vous le fait même comprendre en repoussant votre main lorsque vous voulez intervenir. Pas d’inquiétude, c’est une étape normale de son développement.

 

Forcément, en tant que parent, votre réflexe à vous est de lui montrer comment bien faire, d’éviter les petites catastrophes ou de perdre le temps que vous n’avez pas. Il faut pourtant laisser votre enfant s’y prendre à sa manière... Et tandis que vous allez vous armer de patience, Bébé va gagner chaque jour en indépendance, apprendre à toujours mieux maîtriser ses mouvements et affirmer sa personnalité. C’est qu’il devient de plus en plus habile et que cela lui donne des ailes pour expérimenter ! Cela dit, en le voyant évoluer et devenir de plus en plus futé, préparez-vous à fondre devant cette petite personne à part entière qui est en train d’émerger.

 

Une fois qu’il a fini sa tache, vous pouvez lui montrer avec douceur et sourire ce qui ne va pas. Le mettre devant une glace pour qu’il voie qu’il a boutonné de travers... Lui expliquer comment il pourrait attraper la carafe différemment pour qu’elle soit moins lourde... S’il constate de lui-même que sa méthode n’est pas parfaite, il sera plus à même d’écouter vos conseils pour se perfectionner. Cela sonnera comme une astuce plutôt qu’une forme d’autorité.

 

Cela dit, pas question de le laisser faire n’importe quoi non plus. Aussi bien pour des raisons de sécurité que de civilité. Il veut absolument couper sa viande avec le couteau pointu ou démonter le jouet de son grand frère ? Il vous dit « non » en criant ou en vous tapant la main un peu trop fort ? Les limites s’imposent. En restant ferme mais en lui donnant les raisons de votre refus : « Regarde comme ce couteau est tranchant ! Tu peux te faire très mal ! Prends plutôt celui là pour essayer tout seul de couper ta viande. » Ce genre de remarque vous permet à la fois de lui interdire l’objet pour le protéger tout en lui donnant la possibilité de faire son expérience. S’il ne respecte pas vos consignes ou qu’il fait preuve d’un peu trop d’impolitesse, une petite séance de réflexion face à un mur n’a jamais fait de mal à personne. Au contraire ! Surtout que devenir indépendant passe aussi par apprendre qu’il y a des frontières à ne pas franchir...

 

RETROUVEZ TOUS NOS CONSEILS POUR LES BÉBÉS DE 18-24 MOIS :

Conseils nutrition et développement

> Cuisiner avec Bébé

> Dans l'assiette de Bébé

> À la découverte du corps

> Bébé découvre les chiffres

 

Conseils activités et jeux

> Jouer à cache-cache avec Bébé

> Les premiers bricolages de Bébé

> En balade avec Bébé, à la découverte de la nature

X
Nos Produits

Profitez de vos bons de réduction Lactel* et de recettes gourmandes à base de produits laitiers sur www.enviedebienmanger.fr * Sous réserve de disponibilité

X